Imprimer

FORUM DES MÉTIERS A LOCOAL-MENTON

Écrit par Sylvie Niel.

Les collèges publics et privés du pays d’Auray se sont réunis pour préparer le forum des métiers, où 92 professionnels seront présents mardi 7 mai 2019, à LOCOAL-MENDON.

Plus de mille élèves de 4ème du pays d’AURAY sont attendus mardi 7 mai 2019, à la salle Émeraude de LOCOAL MENDON, pour le Forum des métiers. Une journée de découverte des secteurs d’activité et de l’univers du travail, à laquelle 92 professionnels répondront présent.

Un forum auquel participent aussi les jeunes et les adultes de la Mission locale, de l’AMISEP (insertion sociale) et de la Mission de lutte contre le décrochage scolaire (MDLS). « Les élèves ont préparé leur venue au forum. Le but ? Leur faire découvrir des secteurs et des métiers qu’ils ne connaissent pas, et qu’ils voient un peu de tout », explique Laurent DANO, directeur adjoint du collège Saint-Gildas, à BREC’H.

Une étape importante

Pour les jeunes, ce forum est une étape guidée importante dans leur cursus, une année avant de fixer leur choix sur la poursuite des études (lycée général, technologique, apprentissage…). « On veut qu’ils aient dégrossi la recherche d’informations sur les secteurs d’activité, et qu’ils trouvent pourquoi pas des contacts avant leur stage d’une semaine en troisième », fait remarquer Yannick Perron, directrice du lycée maritime d’ETEL.

Tous les secteurs professionnels y seront représentés, mais le Centre d’information et d’orientation (CIO) indique que tous les professionnels sont invités à parler de leur métier. Ils peuvent s’inscrire jusqu’au dernier moment, en téléphonant au 02 97 01 50 33.

Mardi 7 mai 2019, de 8 h 45 à 11 h 45 et de 13 h 40 à 16 h, salle Émeraude, LOCOAL-MENDON.

Ouvert à tous. Gratuit.

Imprimer

PÊCHE DE BRETAGNE : LE GROUPEMENT INTERPORTUAIRE

Écrit par Sylvie Niel.

LE GROUPEMENT PORTUAIRE, UNE INSTANCE DE COORDINATION POUR LES ACTEURS DE LA FILIÈRE

Publié le : 21 mars 2019 

Pêche, mer et cultures marines

Le GIP Pêche de Bretagne est officiellement lancé cette semaine à Concarneau. Il devient l'instance de coordination pour les acteurs de la filière. Pierre KARLESKIND, vice-président de la Région en charge de la mer, parle de "cadre de coordination impulsé par les autorités concédantes des 13 halles à marées bretonnes".

Un des objectifs est de "mieux valoriser les produits de la pêche et créer de la valeur ajoutée dans les criées" afin d'obtenir de meilleurs prix de vente et en cascade d'en arriver à un renouvellement des navires de pêche. Autre objectif : être plus concurrentiel, notamment face aux britanniques. Car en période de négociation du BREXIT, les professionnels rappellent que "50 % des apports en criée en Bretagne viennent des eaux territoriales britanniques".

Il fonctionnera avec un groupe de pilotage (la Région, les départements des Côtes-d’Armor et du Finistère et le syndicat mixte des ports de Cornouaille auxquels se joignent Lorient agglomération pour le port de KEROMAN, le syndicat mixte des ports de Cornouaille pour les criées du Finistère sud) et un comité d’orientation réunissant l’ensemble des acteurs de la pêche bretonne (pêcheurs, mareyeurs, concessionnaires, conchyliculteurs, l’Union des armateurs à la pêche de France, le Groupement des pêcheurs artisans, l’association des mareyeurs ABAPP, les poissonniers, les transporteurs, l’Ifremer, les représentants des services de l’État...).

Un travail avait déjà été impulsé l'année dernière sur "l'amélioration des pratiques de tri et agréage, afin d'harmoniser et d'améliorer les critères de qualité des criées". La Région a également commandé à l'ARACT un diagnostic et des propositions en vue d'améliorer les conditions de travail des salariés des criées. En cours également : un chantier sur la traçabilité des produits, du producteur ou pêcheur au consommateur ; un règlement harmonisé des criées qu'elles reprendraient en totalité ou en partie ; la gestion énergétique des ports de pêche...

Imprimer

INAUGURATION DU FESTIVAL DE L'ARTISANAT

Écrit par Sylvie Niel.

Inauguration du Festival de l'Artisanat au Parc des Expositions QUIMPER CORNOUAILLE le vendredi 08 mars 2019 à 15h00.

La Fédération des poissonniers de BRETAGNE sera présente  à ce grand évènement.

 

Imprimer

MESURES D'ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DE PROXIMITÉ

Écrit par Sylvie Niel.

Objet :       MESURES D’ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DE PROXIMITÉ IMPACTÉES PAR LE MOUVEMENT DES « GILETS JAUNES » :

●   CORRESPONDANTS DE LA PROFESSION BANCAIRE

 Dans le cadre des mesures concrètes d’accompagnement des entreprises impactées par le mouvement des « gilets jaunes » (cf circulaire n°19.12), la Fédération Bancaire Française (FBF) a souhaité compléter son engagement du 26 novembre dernier d'examiner avec bienveillance et au cas par cas, les situations des entreprises impactées dans leurs activités pour rechercher des solutions appropriées.

En complément à cet engagement, les principales banques viennent de désigner un interlocuteur dans chaque grand réseau bancaire dédié aux relations avec les organisations/fédérations professionnelles concernées (liste et mode d’emploi en pièce jointe).

 Ces interlocuteurs n'ont pas vocation à se substituer à la relation entre le chef d'entreprise et son conseiller, ni à la Médiation du crédit aux entreprises. Aussi, nous attirons votre attention sur le fait que la liste est à l'usage des seules organisations/fédérations professionnelles qui disposeront ainsi d'un interlocuteur identifié auquel s'adresser si des cas de dysfonctionnement leur sont signalés par des entreprises. Elle est confidentielle et ne doit pas être communiquée aux entreprises.

Imprimer

MESURES D'ACCOMPAGNEMENT DE PROXIMITÉ

Écrit par Sylvie Niel.

MESURES D'ACCOMPAGNEMENT DE PROXIMITÉ IMPACTÉES PAR LE MOUVEMENT DES "GILETS JAUNES"

●   CORRESPONDANTS DE LA PROFESSION BANCAIRE

 Dans le cadre des mesures concrètes d’accompagnement des entreprises impactées par le mouvement des « gilets jaunes » (cf circulaire n°19.12), la Fédération Bancaire Française (FBF) a souhaité compléter son engagement du 26 novembre dernier d'examiner avec bienveillance et au cas par cas, les situations des entreprises impactées dans leurs activités pour rechercher des solutions appropriées.

En complément à cet engagement, les principales banques viennent de désigner un interlocuteur dans chaque grand réseau bancaire dédié aux relations avec les organisations/fédérations professionnelles concernées (liste et mode d’emploi en pièce jointe).

 Ces interlocuteurs n'ont pas vocation à se substituer à la relation entre le chef d'entreprise et son conseiller, ni à la Médiation du crédit aux entreprises. Aussi, nous attirons votre attention sur le fait que la liste est à l'usage des seules organisations/fédérations professionnelles qui disposeront ainsi d'un interlocuteur identifié auquel s'adresser si des cas de dysfonctionnement leur sont signalés par des entreprises. Elle est confidentielle et ne doit pas être communiquée aux entreprises.

Imprimer

LES "GILETS JAUNES" : MESURES D'ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DE PROXIMITÉ

Écrit par Sylvie Niel.

MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES

Mouvement des « gilets jaunes »

Accompagnement des entreprises impactées

I. Les mesures annoncées par le ministre de l’Economie et des Finances

Si une entreprise connait une baisse de chiffre d’affaires, une interruption d’activité ou doit procéder à des remises en état à la suite de dégradations, en raison du mouvement des « gilets jaunes » et des manifestations organisées depuis le 17 novembre, les mesures suivantes, annoncées par le ministre de l’Economie et des Finances le 26 novembre dernier, en lien avec les autres ministères concernés, peuvent être mises en oeuvre.

Dans chaque région, un référent est prêt, dans chaque DIRECCTE, à accompagner les entreprises pour l’ensemble des difficultés qu’elles rencontrent et à les orienter vers les acteurs et dispositifs adaptés. Vous trouverez leurs coordonnées en annexe.

Imprimer

VOEUX DU PRÉSIDENT 2019

Écrit par Sylvie Niel.

Que cette nouvelle année vous apporte réussite et progrès et nous permette de continuer notre collaboration.

Toute l’équipe de la Fédération des poissonniers de Bretagne vous souhaitent une très belle année 2019.

Imprimer

MOUVEMENTS DES "GILETS JAUNES" : MESURES D'ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DE PROXIMITÉ

Écrit par Sylvie Niel.

Le 3 décembre dernier, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, a reçu les représentants des organisations professionnelles, dont l’U2P, afin de réaliser une nouvelle évaluation des conséquences économiques du mouvement des gilets jaunes sur l’ensemble du territoire.

 À cette occasion, le ministre a confirmé que les six mesures concrètes d’accompagnement mobilisables pour les professionnels touchés étaient opérationnelles :

-  Étalement des échéances fiscales et sociales

-  Mesures de chômage partiel

-  Autorisations d’ouvertures complémentaires le dimanche

-  Indemnisations au titre de la garantie « pertes d’exploitation »

-  Facilités en cas de dépassement de découverts

-  Allègements de la trésorerie des commerces touchés par les événements

 Vous trouverez le détail de ces mesures sur le site de la Direction générale des entreprises à l’adresse suivante :

https://www.entreprises.gouv.fr/politique-et-enjeux/gilets-jaunes-accompagnement-des-entreprises.

 Les entreprises qui souhaitent avoir des précisions et un accompagnement sont également invitées à se rapprocher de leur DI(R)ECCTE(coordonnées : http://direccte.gouv.fr/).

Imprimer

OLYMPIADES DES MÉTIERS

Écrit par Sylvie Niel.

LE CFA DE LORIENT MÉDAILLÉ D'OR POUR LA POISSONNERIE

Côté « métiers de l’alimentation », les jeunes Bretons ont brillé : Paolo Desbois de la Faculté des métiers de Kerlann à Bruz, en apprentissage chez LND Gourmet à Rennes, a obtenu l’or en boucherie, rejoint quelques minutes plus tard au tableau des lauréats par Yann Meslin, en poissonnerie. Originaire de L’Hermitage et scolarisé au CFA de Lorient, il est actuellement en apprentissage dans la poissonnerie Jahier de Cesson (35).

 

Imprimer

GILETS JAUNES : LES COMMERCES D'ALIMENTATION INQUIETS

Écrit par Sylvie Niel.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE PARU DANS OUEST FRANCE DU 01 DÉCEMBRE 2018

Une baisse du chiffre d’affaires qui a pu atteindre 50 % : c’est ce qu’a constaté en Bretagne la Confédération générale de l’alimentation de détail (CGAD) lors des week-ends marqués par des actions de mobilisation des Gilets jaunes. Il y a, bien sûr, moins de clients mais aussi des difficultés d’approvisionnement pour ces commerces de proximité. Sans compter, explique-t-elle, « des denrées périssables invendues. » Pierre LABBÉ, le président régional de la CGAD, juge cette situation d’autant plus préoccupante que ces commerces doivent aussi supporter une hausse du coût de l’énergie et une baisse des ventes liée « à une perte du pouvoir d’achat des consommateurs »

  

Fédération des Poissonniers de Bretagne

  • 17, rue Tertre de la Motte 
    22440 Ploufragan

Contact